On a lu un livre qui parle des gros et ça devrait vous plaire

August 25, 2017

Que vous ayez trouvé ou non le courage d'assumer votre corps imparfait, mal dégrossi et constamment au régime devant les regards plein de jugements de vos congénères relativement minces mais tout aussi complexés au bord de la plage cet été, vous devriez apprécier la lecture du premier livre de Gabrielle Deydier : «On ne naît pas grosse ».

 

 

L'auteure, une femme atteinte d'obésité morbide raconte avec un regard proche de l'extra-lucidité et beaucoup d'humour comme il est complexe de faire entrer un corps démesuré dans un monde où l'on a généralement une préférence pour le format 2D : aussi proche de la perfection qu'éloigné d'un mode de vie sain, fait de privation, de journées détox et de sport à outrance mais toujours opérationnel. Je sais que vous savez de quoi je parle.

 

Son histoire, Gabrielle Deydier, la décline dans une enquête journalistique rythmée par des anecdotes personnelles, les méchantes « punchlines » de ceux qui n'aiment pas les gros et les réparties qu'elle a appris à affiner au fil du temps pour leur répondre.

Si on ne naît pas gros et qu'on peut le devenir très facilement, parce qu'on a été malchanceux au jeu du tirage génétique comme l'auteure du livre ou parce que manger est notre façon de gérer nos émotions, Gabrielle Deydier nous montre par son récit que le rester est peut-être aussi marginalisant que d'être repris de justice.

 

C'est un livre grâce auquel vous pourrez briller dans vos dîners vegan en expliquant la différence entre un anneau by pass et une sleeve. C'est aussi l'occasion de passer de l'autre côté du miroir à peu de frais et de découvrir comment la société voit et traite ceux qui n'entrent pas dans les normes. 

Please reload

Nouveaux

September 19, 2016

Please reload

Archive
Please reload

Par Tags
Please reload

Réseaux Sociaux
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square